Mairie de Sainte Florence (85) | Découvrir Sainte Florence > Sentiers pédestres

« SUR LES PAS DE CHAISSAC »

Un parcours de 17 kms parsemés de panneaux ludiques pour suivre à pied ou à vélo les traces de Gaston Chaissac, célèbre épistolier qui empruntait les chemins de Sainte Florence en quête d'inspiration et de sérénité.

Moins connu en tant qu'écrivain, Gaston Chaissac a pourtant écrit plus de 36 000 lettres à des destinataires souvent issus de milieux sociaux très différents et à qui il pouvait parler de chroniques villageoises autant que de considérations artistiques.

Gaston Chaissac s'est inspiré du contexte local pour créer aussi bien des rapports avec les florentins que tous les supports naturels qu'il a pu récupérer au cours de ses promenades.

Alors, suivre ses traces dans le village, c'est comprendre et s'imprégner du contexte des années 50, dans lequel Gaston Chaissac, malgré les moqueries de ses concitoyens, a su convaincre les intellectuels et artistes reconnus de l'époque.

LA PISTE CYCLABLE LA ROCHE SUR YON – LA CHATAIGNERAIE

La piste cyclable La Roche sur Yon – La Chataigneraie a été achevée en juillet 2011. D’une distance de 120 km, neuf nouveaux sentiers permettront d’assurer une jonction entre le réseau cyclable de l’ouest et du littoral. Le tour de Vendée à vélo qui ceinture le département à l’est, entre le Marais Poitevin au sud et le Haut bocage Vendéen au nord.

Au cœur d’un maillage bocager préservé, les parcours du bas bocage vont vous transporter en pleine nature. Le calme et la fraicheur des bois et des forêts, les rivières de l’Yon et du Lay aux vallons particulièrement pittoresques, des collines aux magnifiques panoramas, les lacs et plans d’eau...sont à admirer.

Pour les amateurs d’histoire, vous découvrirez quelques joyaux d’un patrimoine remarquable. Manoirs, moulins, églises, fontaines et lavoirs, ainsi que les nombreux sites qui vous offriront diverses possibilités de visites : le Donjon de Bazoges en Pareds, le Vieux Château de Sigournais, l’Espace Gaston Chaissac à Sainte Florence ou encore le musée National des Deux Victoires à Mouilleron-en-Pareds.

Sainte Florence se situe sur la liaison entre l’est et l’ouest. Dans la forêt domaniale de 350 ha que vous traverserez en quittant Sainte Florence, se déroulèrent de nombreuses batailles au temps des guerres de Vendée et il était, parait-il selon un récit, dangereux de la traverser.

LA FORÊT DE L’HÉBERGEMENT

La forêt de l’Hébergement, doit son nom à la Seigneurie dont elle dépendait au Moyen-Age, le Château de l’Hébergement-Hydreau. A la Révolution et notamment au cours des Guerres de Vendée, elle fut le théâtre de nombreux combats entre Républicains et Vendéens, à proximité des Quatre Chemins de L’Oie. C’est dans cette même forêt que le 8 décembre 1793, Charette, le général vendéen, attaquait et enlevait en une demi-heure un camp occupé par 2 000 Républicains.

Un récit du début du siècle, raconte aussi combien il était dangereux de s’aventurer dans ces bois sombres, fréquentés par des bandits de grands chemins… Rassurez-vous il n’en est plus de même. Un sentier pédestre de 5,3 Kms et une allée forestière de 3 Kms reliant la D137 au CD 13 ont spécialement été aménagés. Des liaisons intercommunales permettent aussi de rejoindre les circuits des autres communes du canton.

Amoureux de la nature ? Besoin de calme et d’évasion ? Alors venez-vous promener dans cette vaste forêt de 350 ha, sous la frondaison lumineuse des charmes et des chênes, dans les sentiers bouclés de bruyère qui hissent jusqu’au ruisseau de Fondion, un décor de Belle au bois dormant.

0